René Mbayen – PDG chez Gulfin

René Mbayen – PDG chez Gulfin

René Mbayen – PDG chez Gulfin

René Mbayen, une figure majeure de la vie sociale de son pays

Cultivateur et planteur, c’est un véritable homme de la terre. L'entrepreneur fait partie de HOLA MBAI, une association qui octroie des prêts pour différents projets ruraux. René Mbayen (rene-mbayen) offre son soutien aux Diocèses de Douala, de Yaoundé et d’Edéa. René Mbayen s'engage dans l'action sociale, en parallèle avec toutes ses activités. L'entrepreneur soutient des organismes à but humanitaire.

Figure essentielle du milieu économique camerounais, René Mbayen s’investit aux côtés de l’état pour le développement du pays. Différents établissements publics ou privés sont épaulés et guidés par l'économiste. René Mbayen préside au Groupement inter-patronal du Cameroun.

René Mbayen, PDG de la société GULFIN

L'entreprise GULFIN a pour actionnaires majoritaires AGIR, SOFIMAR et d'autres privés nationaux. Toutes les stations-service GULFIN fournissent tous les produits de la marque. René Mbayen est le PCA de la SOFIMAR. René Mbayen dirige GULFIN depuis son siège au Centre des Affaires Maritimes de Douala.

Durant ses années vécues à Bordeaux, René Mbayen décroche un bac S. Il fait ses études secondaires à Yaoundé. À l’issue de ses études à Paris, René Mbayen réussit son diplôme de licence en économie.

Les premières expériences professionnelles de René Mbayen

Auprès de la SNI, René Mbayen occupe les postes de sous-directeur, de Directeur des Études et des Opérations et enfin de Directeur des Opérations et du Contrôle. Honeywell Bull embauche l'économiste en tant que contrôleur budgétaire. Des groupes français offrent la possibilité à René Mbayen de participer à des stages au cours de ses études. La SNI, c'est une société à capital public qui prend des participations dans des entreprises ayant de fortes probabilités d'évolution.

René Mbayen, l’homme qui met en avant les avantages du Cameroun

Le Cameroun, en plus de la production de gaz et de pétrole, devrait investir dans le développement des TIC, d'après René Mbayen. Comme les nouvelles technologies créent des emplois, il encourage les sociétés camerounaises qui se lancent dans ce secteur. René Mbayen pense que les diversités naturelle et culturelle du pays sont des éléments majeurs qui peuvent intéresser les touristes.

Autres articles